La bonne attitude pour réussir son premier entretien d’embauche

 

C’est le Jour J. Après des semaines ou des mois de recherches, vous êtes enfin sur le point de vous rendre à votre premier entretien d’embauche. Votre stress atteint des zéniths et vous vous demandez comment vous allez pouvoir faire mouche dès cette première entrevue. Emploitic vous livre ses conseils.

 

Cela peut paraître une évidence mais beaucoup de vos jeunes concurrents commettent encore ce faux pas : arriver en retard à son entretien d’embauche. La ponctualité est l’une des principales qualités professionnelles que le recruteur recherche en vous.

La première chose que vous devez faire lors de ce premier tête à tête, c’est de relativiser l’enjeu de cet entretien. Et ce même si le poste que vous convoitez est une belle opportunité de carrière à votre âge. Cela vous permettra d’éviter de trop stresser. Autre astuce : établir d’entrée de jeu un contact visuel avec votre interlocuteur. Rappelez-vous, l’entretien d’embauche est avant tout un dialogue, alors ne laissez pas vos yeux traîner de partout par nervosité.

Pour faire bonne impression dès les premières secondes, tout se joue dans votre poignée de main. Elle doit être franche et ferme – sans broyer celle du recruteur – afin de transmettre au manager qui vous auditionne votre détermination à décrocher le poste. Votre tenue vestimentaire ne doit pas non plus être négligée. Vous devez être élégant mais pas sophistiqué, encore moins vulgaire ou débraillé. Donc pas de jupes trop courtes et de talons trop haut pour les filles, les baskets abîmées et les chemises mal repassées pour les garçons.

Vous devez ensuite démontrer votre sérieux et votre intérêt pour le poste. Pour cela, laissez entendre que vous avez préparé en amont ce rendez-vous, en arborant à votre arrivée une pochette dans laquelle vous avez glissé au moins trois copies de votre cv. Des exemplaires que vous distribuez dès le début de l’entretien afin d’engager la conversation sur vos compétences et vos expériences. Mais la discussion ne doit pas tournez exclusivement autour de vous. Soyez curieux et poser des questions – que vous aurez préparées en avance - sur les missions et les responsabilités rattachées au poste à pourvoir et de façon générale, ensuite, sur la vie de l’entreprise. Le salaire n’est pas une question taboue. Si le manager n’évoque pas cet aspect, ne soyez pas timide et demandez – au milieu, voire à la fin de l’entretien en fonction du poste - clairement ce qu’il en est.

Dernière astuce avant de quitter le bureau du recruteur : présentez votre carte de visite. Cela prouvera d’une part que vous souhaitez qu’il vous recontacte et d’autre par lui facilitera la tâche le moment où il cherchera à vous joindre.

Bonne chance !

 

Sondage

Résultats
Qu'est-ce qu'un entretien annuel pour vous ?

Veillez chosir une des réponses ci-dessus!

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?