Les bonnes pratiques pour travailler et manager à distance

Un tiers de la population mondiale est confinée à ce jour. Une période difficile où le télétravail se développe et s’impose à bon nombre d’entreprises. Cela dit, le télétravail est une pratique qui doit être cadrée afin d’assurer la productivité escomptée. Voici quelques bonnes pratiques à respecter pour travailler et manager à distance :

Mettre en place le télétravail

Assurez-vous d’être équipé pour pouvoir gérer votre activité à distance. Cela va de l’ordinateur, aux logiciels, en passant par les messageries instantanées et outils collaboratifs ou encore une bonne connexion à internet.

Un environnement de travail favorable

Pour la plus grande majorité, le télétravail s’opère au domicile. De ce fait, outre l’organisation du temps de travail, il est primordial d’instaurer un environnement avec de nouvelles habitudes dans le foyer. Cela passe par l’espace dédié au télétravail. Il est important de choisir un espace exclusif à l’activité, favorable à la concentration, à l’organisation et à la motivation. Ainsi, un espace avec une table et une chaise est plus ergonomique et donc plus favorable que de travailler depuis son canapé.

Outre le lieu, il est important de fixer certaines règles, notamment avec proches et enfants qui cohabitent afin de gérer son temps de télétravail mais aussi les sollicitations de ces derniers.

Fixer un cadre

Même si le travail s’effectue dans un cadre exceptionnel et différent du cadre habituel, les priorités restent les mêmes. Les activités domestiques ou familiales ne doivent donc pas empiéter sur le temps de travail.

Toutefois, qui dit télétravail, dit plus de flexibilité. Il ne faut pas hésiter à faire des pauses pour s’aérer l’esprit et booster sa concentration.

Ces pauses sont également l’occasion de se changer les idées, de consulter ses réseaux sociaux ou certains médias. Ce divertissement est tentant mais il doit être limité au temps de pause, au risque d’affecter sa productivité.

Il est d’ailleurs préférable de fixer les horaires de pauses, de déjeuner, ou encore de fin de journée afin de maintenir un cadre et de l’ordre dans sa journée.

Favoriser les interactions et maintenir le lien avec les autres

Une fois les aspects liés à la logistique fixés, place au management à distance.

Le rôle du manager est plus central qu’à l’ordinaire dans ce contexte particulier. Le confinement peut être vécu difficilement par certains collaborateurs qui se sentent perdus face à une cette nouvelle organisation du travail. Il est donc primordial de maintenir le lien social entre les différents groupes de travail et collaborateurs.

Pour ce faire, les échanges téléphoniques et visioconférences s’ajouteront à la communication par email, pour permettre aux collaborateurs de se sentir impliqués et présents, malgré la distance, et les motiver.

Ce maintien social concerne aussi bien les interactions formelles qu’informelles. Ces dernières constituent une partie importante des interactions au sein d’une entreprise.

Les interactions sociales et les outils collaboratifs sont à intégrer dans une logique d’organisation du travail à distance tout en gardant le contrôle sur l’activité. L’organisation et la mise à jour des tâches de chacun font partie des priorités managériales, et leur état d’avancement permettent d’évaluer la productivité et la performance des collaborateurs, notamment pour assurer la survie de l’entreprises.

Le rôle du manager est clé dans le succès de son équipe, il l’est encore plus dans le cadre du télétravail, notamment en temps de crise.

Source: E-Talent 

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur Lire plus