Post-Crise: Comment bien réussir vos recrutements !

La crise sanitaire de la COVID-19 a sensiblement impacté le marché de l’emploi. Selon nos statistiques, le volume d’offres d’emploi a baissé de 70% durant les mois d’Avril et de Mai comparé à 2019. Avec la reprise progressive de l’activité, les nombreuses entreprises ayant mis en stand-by leurs recrutements, préparent déjà l’après crise.

Qui dit reprise dit retour massif des recrutements. Après plus de 4 mois d’attente, les talents à la recherche de nouvelles opportunités ainsi que les entreprises restent sur leurs gardes. Recruter ou se faire recruter en ce contexte de post-crise n’est pas chose aisée.

Voici quelques conseils pour bien élaborer votre stratégie de recrutement Post-COVID-19 :

  • Comprendre le contexte actuel et la nouvelle réalité du marché :

En quelques semaines, notre équilibre socio-économique s’est vu bouleversé : Les entreprises ont subi de nombreuses pertes engendrées par les mesures de confinement et la digitalisation hâtive de leurs process .

Parallèlement, les candidats en recherche d’emploi ont difficilement pu trouver chaussure à leur pied pendant toute la première moitié de l’année 2020.

Aussi bien les talents que les entreprises ont donc plus que jamais les yeux rivés sur leurs finances. Pour bien recruter pendant la reprise post-crise, il va donc falloir envisager des sacrifices.

 

  • Réévaluer ses besoins et ne pas hésiter à revoir ses fiches de poste :

Les projets, objectifs et donc besoins humains de l’entreprise ont très probablement changé entre le début de la crise et l’été 2020. Dès lors, même si une ouverture de poste a été prévue, les besoins doivent être réévalués. Recruter après la crise est un beau signe de reprise, mais cela ne doit pas être fait comme avant.

Si l’activité a ralenti, peut-être a-t-il même été nécessaire de se séparer de certains membres de l’équipe  . C’est pourquoi il faut revoir ses attentes et ajuster ses recrutements, ce qui passe notamment par des fiches de postes différentes adaptées au recrutement post-Covid… quitte à revoir à la baisse les salaires proposés par exemple, ou à recruter en CDD, intérimaire ou freelance plutôt qu’en CDI. Cela dépend bien évidemment de la nature du poste , de ses conditions ainsi que de l’activité principale de l’entreprise.

 

  • Répondre aux nouvelles attentes des candidats :

La crise a aussi fait évoluer les exigences des candidats. Pour bien recruter pendant la reprise, il n’y a pas d’autre choix que de prendre en compte ces nouvelles attentes :

  • Une sécurité optimale au niveau sanitaire
  • Des rythmes de travail flexibles (dont une politique favorable au télétravail)
  • Une attention plus poussée à chaque individu au travers de l’engagement collaborateur, de la reconnaissance au travail et de la responsabilisation
  • Des outils technologiques et numériques faciles à prendre en main, en phase avec une transformation digitale avancée
  • Un recrutement qui intègre les notions précédemment citées : la compréhension de la réalité post-crise et les nouveaux besoins de chaque partie

Avec ces éléments, recruter pendant la reprise économique devrait gagner en simplicité. Il ne faut plus avoir peur de faire autrement : après tout, ce contexte est unique et chacun est confronté à la même situation.


Yasmine Hadj-Ahmed,
Responsable Communication à Emploitic.
 

 

 

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur Lire plus