Devrais-tu postuler quand tu n'as pas toutes les compétences nécessaires ?

Consulter les exigences requises pour occuper un poste en particulier se montre comme la première barrière décourageant un grand nombre de candidats à postuler.
Néanmoins, c’est une erreur qu’il vaut mieux éviter de commettre, car vous n’avez souvent pas besoin de cocher toutes les cases pour être recruté…


Quels sont les problèmes de recrutement rencontrés en 2022 ?
De nos jours, les recruteurs et les candidats rencontrent tous les deux un problème de taille, le changement :

Pour les recruteurs
La concurrence dans tous les secteurs est très élevée, ce qui exige d’avoir une équipe extrêmement qualifiée, qui saura faire la différence dans l’entreprise.
Or, une personne très qualifiée n’est pas forcément expérimentée.
On remarque aussi que dans les annonces d’emploi, les compétences requises pour occuper un poste en particulier sont souvent très élevées, et ce, quelle que soit la taille de l’entreprise, pouvant se montrer comme un frein majeur.

Pour les candidats
Ils estiment que les opportunités de travail sont bel et bien présentes, mais que les conditions pour décrocher le job sont beaucoup trop élevées.
Néanmoins, les exigences pour occuper un emploi ne sont pas à prendre à la lettre, car bien souvent, les recruteurs vont voir au-delà du CV que vous leur présentez…

Faut-il postuler quand on n’a pas le profil adéquat ?
La réponse est OUI ! Il faut toujours postuler même si on ne coche pas toutes les cases nécessaires à occuper un emploi.
Attention tout de même à choisir les postes qui répondent à votre cursus de formation, ou bien à un domaine que vous maitrisez bien, afin de maximiser vos chances de séduire le recruteur pendant l’entretien.

Le profil idéal: Mythe ou réalité ?
Que vous soyez recruteur ou candidat, sachez que le candidat idéal n’existe pas, et qu’il vaut mieux, pour recruter la personne qui correspond le mieux au poste que vous proposez, aller au-delà des hard skills des candidats.
De plus, sachez qu’un recruteur qui voit un CV qui correspond à 100% au profil recherché le laissera douter de la véracité des informations fournies.
Si votre profil répond au moins à 60% des exigences pour occuper le poste, sachez que vous avez toutes vos chances d'être sélectionné.
De plus, les profils surqualifiés pour un poste donné risquent de s’ennuyer rapidement et d’avoir une envie de changement.
Ils se sentiront bien trop limités dans le travail et les tâches effectuées, or, le challenge est très important pour motiver ces derniers.

Comment postuler lorsque notre profil ne correspond pas ?
Lorsque vous postulez pour un job donné, et que votre profil et votre parcours sont intéressants, vous avez toutes vos chances d'être recruté pour le poste qui vous intéresse.
Néanmoins, vous pourrez suivre nos conseils pour décrocher le job qui vous intéresse :

1) Décryptez toutes les compétences nécessaires pour occuper le poste
Attention, cela ne veut pas dire que vous devez cocher toutes les cases avant de postuler.
Décrypter les compétences nécessaires pour occuper un poste vous permet de cerner les besoins réels de l’entreprise, et de les utiliser à votre avantage si vous décrochez un entretien d’embauche.
De plus, un grand nombre de recruteurs prend en compte les expériences personnelles du candidat, qui vont les aider à dresser un profil réaliste de ce dernier.

2) Mettez vous en valeur !
Pour décrocher un poste lorsque l’on ne possède pas toutes les compétences nécessaires, il est important de mettre en avant son profil afin d'être remarqué par les recruteurs.
Que ce soit pour l’élaboration de votre lettre de motivation ou de votre CV, il convient de bien choisir les mots que vous employez.
A titre d’exemple, vous pourrez opter pour des formes de CV atypiques, telles que les CV vidéos ou le storytelling pour raconter votre parcours personnel et professionnel dans un extrait vidéo et bien présenté.

3) Mettez en avant vos soft skills !
En 2022, les recruteurs se basent énormément sur les soft skills du candidat.
Ces compétences ne s’acquièrent pas avec une formation, ce qui a tendance à attiser l’attention des recruteurs.
Mentionnez dans votre CV tous les soft skills dont vous êtes dotés, à l’exemple de la capacité d’analyse, d’adaptation aux différentes situations et de travaille en équipe.
De plus, n’essayez jamais de cacher vos lacunes et montrez votre envie d’apprendre et de vous améliorer, car cela vous permettra de faire la différence.

 

 Ryane Alem - Equipe Emploitic

Trouvez votre futur emploi

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur Lire plus