Pourquoi vous ne devriez jamais mettre un smiley dans vos e-mails professionnels

 

Selon une récente étude, ajouter des smileys à ses e-mails professionnels n'apporterait aucune valeur ajoutée aux échanges et nuirait au contraire à notre crédibilité.

 

Si vous avez l'habitude de glisser des ":)" dans vos e-mails professionnels, qu'ils soient adressés à votre boss ou à vos collègues, voici une étude qui devrait vous convaincre de stopper cette mauvaise habitude.

Souvent ajouté à la fin d'un courrier électronique pour apporter une touche de chaleur et de sympathie à l'échange, l'emoji sourire nuirait en réalité grandement à la crédibilité professionnelle de son auteur. C'est en tout cas ce qu'affirment des chercheurs, dont les travaux ont été publiés le 31 juillet dans la revue scientifique Social Psychological and Personality Science. D'après eux, ajouter un smiley à la fin de l'e-mail produirait non pas une impression de sympathie, mais d'incompétence auprès de son interlocuteur. "Nos résultats apportent pour la première fois la preuve que, contrairement aux sourires réels, les smileys n'améliorent pas la perception de la chaleur et diminuent réellement les perceptions de compétence, explique le Dr Ella Glikson, l'une des auteures de l'étude. Dans les courriers professionnels formels, un smiley ne vaut pas un sourire", poursuit-elle.
Pour parvenir à cette conclusion, le Dr Ella Glikson et d'autres chercheurs des Universités de Ben Gourion, ainsi que de l'Université d'Amsterdam, ont sollicité 549 personnes originaires de 29 pays différents et les ont soumis à plusieurs expériences.

Un manque de compétence et de crédibilité

Dans la première, il leur a été demandé de lire un e-mail professionnel d'une personne inconnue et d'évaluer le caractère chaleureux de l'expéditeur, ainsi que son degré de compétence. Tous les e-mails analysés comportaient le même texte. Certains comprenaient des smileys, d'autres non. Il s'est avéré que les smileys intégrés aux échanges n'ont pas rendu ces derniers plus chaleureux. En revanche, ils ont impacté la perception de compétence de l'expéditeur. "L'étude a également constaté que lorsque les participants ont été invités à répondre aux courriels sur des questions formelles, leurs réponses étaient plus détaillées et incluaient davantage d'informations liées au contenu lorsque le courrier électronique ne comportait pas de smiley", affirme le Dr Glickson.
Dans une seconde expérience, les chercheurs ont montré aux participants les photos de deux expéditeurs : l'un souriant qui aurait envoyé un e-mails sans smiley, l'autre affichant une expression neutre et adepte des emojis dans ses échanges professionnels. La personne souriante a alors été jugée plus sympathique et compétente que celle restant neutre, perçue au contraire comme moins compétente et crédible.

Fait intéressant, les chercheurs ont également constaté que lorsque le genre de l'expéditeur était inconnu, les destinataires étaient plus susceptibles de croire que l'e-mail comportant des emojis avait été envoyé par une femme. Cela n'a en revanche pas influé sur l'évaluation de la compétence ou le degré de sympathie. Comme le souligne le Huffington Post, ce constat rejoint les résultats d'une autre étude, cette fois-ci publiée dans The Human Resource Management Journal, et qui affirme que les femmes utilisent davantage de smileys dans leurs e-mails car elles doivent plus que les hommes apparaître comme sympathiques et aimables dans le cadre professionnel.

 

Lire l'article à sa source

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?