Personal Branding : ce qu'il apporte aux RH

En français, le personal branding se traduit par « marketing de soi ». Il consiste tout simplement à appliquer des concepts de communication et de marketing à sa propre personne, dans le but de se présenter de façon positive et de mieux se vendre.

Le personal branding et le recrutement

A ses débuts, le personal branding servait essentiellement à trouver un emploi, lors d’une phase de chômage ou de transition professionnelle.

Le but était alors de montrer son expertise dans son domaine d’activité pour être plus facilement repéré par les recruteurs ou pour avoir plus d’arguments devant un employeur potentiel, notamment lorsque ce dernier recherche des informations sur internet avant l’entretien.

Pour le recruteur, le personal branding permet de se faire une première idée des compétences du candidat très facilement. Les informations récoltées peuvent ainsi servir de base à l’échange lors de l’entretien à suivre.

Le personal branding dans l’entreprise

Avec l’avènement de la marque employeur, le personal branding prend une autre dimension pour l’entreprise. Il ne s’agit plus de chercher des informations sur une personne qui lui est extérieure mais bien de faire rayonner son image à travers le personal branding de ses employés.

Ainsi, l’entreprise doit prendre en compte la somme des marques personnelles de ses salariés car c’est à travers elles que les personnes extérieures, talents mais également clients, vont se faire une opinion d’elle.

En effet, il faut garder à l’esprit qu’une des composantes essentielles du personal branding est la création d’un réseau, notamment à travers les échanges sur des contenus pointus. L’entreprise peut se servir de ces multiples réseau pour s’inspirer de bonnes pratiques ou faire monter en compétences ses équipes.

Des inconvénients au personal branding ?
Mais qu’en est-il de la face sombre du développement du marketing de soi ?

En ce qui concerne le recrutement, vous ne devez évidemment pas prendre pour argent comptant tout ce que le candidat veut faire passer à travers son personal branding. Comme pour son CV, vous devez vérifier les informations qu’il publie pour le rendre crédible ou non. Comme nous l’avons évoqué précédemment, ne pensez pas le connaître entièrement à travers ses publications qui doivent rester une base pour un échange plus approfondie pendant les entretiens de recrutement. Tout expert qu’il soit, vous devez également déterminer s’il s’intégrera bien dans la culture d’entreprise et dans son équipe.

Enfin, si le personal branding au sein même de l’entreprise a de nombreux avantages en termes de marque employeur, vous n’êtes pas à l’abri de l’effet inverse ! Des collaborateurs qui ne se sentent pas reconnus à leur juste valeur et c’est votre image qui peut en prendre un coup. C’est pourquoi vous devez accompagner vos salariés dans leur démarche et considérer leurs demandes.

Lire l'article à sa source 

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?