Comment fidéliser les nouveaux talents ?

 

Avec le développement de nouveaux canaux de recrutement et la démocratisation des réseaux sociaux professionnels, les collaborateurs reçoivent régulièrement des offres leur proposant une nouvelle opportunité professionnelle. Il n’est plus nécessaire de déposer ou d’envoyer un CV, le collaborateur est traqué par des professionnels du recrutement ou par son propre réseau de connaissance pour de nouvelles sollicitations. Alors même qu’il n’était pas particulièrement disposé à changer de société, le collaborateur peut être rapidement tenté de répondre à ces sollicitations. Dans ce contexte concurrentiel, comment l’entreprise peut-elle fidéliser ses nouveaux talents ?
L’entreprise doit se différencier et innover constamment pour fidéliser ses collaborateurs et en particulier les nouveaux arrivants. Deux leviers principaux se présentent à l’entreprise : proposer des avantages financiers et offrir une culture d’entreprise singulière.

Pour proposer des avantages financiers alléchants, l’entreprise dispose d’un large panel de possibilités. Au-delà d’un salaire compétitif, elle peut mettre en place différentes sortes de primes permettant au collaborateur de relever un challenge et d’être récompensé en contrepartie. Ces dispositifs sont toujours très appréciés mais certaines entreprises vont encore plus loin. Elles proposent à leurs talents d’être actionnaire de la société. Cette pratique, au-delà de l’avantage financier, assure au collaborateur un sentiment d’appartenance et l’incite à s’investir davantage.

Finalement, ces leviers financiers pouvant être mis en place dans toutes les organisations, il n’est pas certain que le vrai challenge pour fidéliser ces nouveaux talents se trouve dans cette première possibilité.

Les nouveaux talents attendent l’entreprise sur un autre terrain, celui de l’accompagnement dans leur développement personnel et professionnel. L’entreprise doit donc être attentive aux attentes de ses nouveaux talents.

La génération arrivant actuellement sur le marché du travail veut acquérir rapidement de nouvelles connaissances afin de pouvoir évoluer au sein de sa société. L’investissement de celle-ci dans des formations est très apprécié. Mais la véritable différence est de proposer des formations s’inscrivant dans une évolution professionnelle définie. Dans ce cas, il est nécessaire de privilégier un management de proximité afin que les talents bénéficient d’un accompagnement personnalisé dans leur progression professionnelle. Les nouveaux collaborateurs seront reconnaissants d’avoir des objectifs clairs avec un véritable suivi.

Travailler sur des projets variés, apporter son expertise et évoluer dans un environnement stimulant permet de créer une véritable émulation au sein de l’entreprise. Cette atmosphère est propice pour le développement des nouveaux talents qui se sentent valoriser et apprennent aux côtés de leurs pairs.

Un autre axe de fidélisation qui doit être approfondi est le développement personnel. Les nouveaux collaborateurs n’attendent pas seulement de l’entreprise qu’elle leur donne la possibilité d’évoluer professionnellement, ils veulent aussi se sentir bien. Le bien-être au travail est aujourd’hui un sujet très en vogue comme en témoignent les différents labels et palmarès récompensant les entreprises où il fait bon travailler. Celles-ci se veulent « fun », elles organisent des activités extra-professionnelles, encouragent la convivialité entre les collaborateurs… Créer un environnement de travail agréable est un atout pour fidéliser.

Les nouveaux talents ont besoin de se sentir investis dans leur entreprise. L’équipe dirigeante doit adopter une communication transparente auprès de ses collaborateurs et communiquer sur les objectifs de l’organisation. Chaque collaborateur est acteur du développement de l’entreprise, il est donc important de soutenir l’esprit d’initiatives. Des sondages, des boites à idées, des groupes de réflexion émergent pour permettre aux collaborateurs de s’exprimer. Les propositions retenues sont ensuite mises en œuvre par l’équipe. Quelle fierté d’être investit dans le développement de son entreprise !

Fidéliser ses collaborateurs passe prioritairement par une culture d’entreprise où les valeurs humaines sont au centre de l’organisation. L’investissement de l’entreprise dans ces différentes actions est considérable, mais les nouveaux talents en seront reconnaissants et seront fidèles à leur organisation. La fidélité des salariés est la clef d’une entreprise solide et durable.

Lire l'article à sa source 

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus