Pourquoi proposer un stage aux étudiants ?

 

D’année en année, un fossé se creuse entre les entreprises et les jeunes diplômés.  En effet, ces derniers ont du mal à intégrer le monde du travail à l’issue de leurs études universitaires –voire même pendant leur cursus.

Sans expérience, pas de boulot et sans boulot, pas d’expérience.  Un vrai cercle vicieux ! Une solution pourtant bien simple pourrait parer à ce problème : « les stages en entreprise ».  Très peu développés en Algérie, les stages sont nécessaires et présents sur les CV de tous les jeunes diplômés ou jeunes candidats à l’embauche dans les pays développés.  Les propositions de stages sont en effet un rapport gagnant-gagnant.  Ce qui ne semble pas être si évident pour certaines entreprises.

Qu’est-ce qu’un stage en entreprise ? : Le stage en entreprise permet la mise en pratique dans un milieu professionnel des connaissances acquises au cours du cursus scolaire ou universitaire, l’acquisition de nouvelles compétences et la découverte du monde du travail : ses contraintes et ses exigences. Tout stagiaire est ainsi tenu de se conformer aux règles internes de l’entreprise : horaires, discipline, règles de sécurité, d’hygiène…

 

Les jeunes diplômés, jeunes candidats à l’embauche ou étudiants ont pourtant des atouts et caractéristiques indéniables qui devraient les faire voir comme des employés potentiels. Voici trois atouts majeurs qui devraient encourager les entrprises à leur donner une chance de trouver le job de leurs rêves.

 

  • A fresh mind: Autrement dit : « un esprit frais ». Un étudiant est une personne qui a passé sa vie à emmagasiner des informations, une personne qui a toujours soif de savoir et qui saura s’intégrer dans l’entreprise plus rapidement et de façon plus optimale qu’une autre. Par ailleurs, il a encore un cerveau frais et malléable apte à analyser, comprendre et enregistrer les moindres détails, proposer des solutions simples et optimales (il a été formé pour ça).  Ce qui fait de lui la bouffée d’air dont a besoin toute entreprise.
  • Une rémunération moindre: Qui dit stage, dit formation. Il sera formé tout comme doit l’être un candidat embauché pour un CDI ou un CDD.  Le stage en entreprise ne s’apparente pas à du travail salarié car le stagiaire n’est pas lié par un contrat de travail à l’entreprise.  De plus, le stage ne peut pas avoir pour objet l'exécution d'une tâche régulière correspondant à un poste de travail permanent de l'entreprise.  Certes, le stagiaire peut être tenu d’exécuter des tâches à caractère professionnel, cependant, il est dans l’entreprise pour apprendre et/ou observer et n’a donc pas d’obligation de production comme les salariés 

Cette période représentera un gain de temps si l’entreprise souhaite le recruter par la suite et un gain d’argent car comme tout le monde le sait, en Algérie, quasiment toutes les formations sont payantes. Il s’agira donc là de couper la poire en deux !

  • Un digne représentant: Le jeune stagiaire sera formé à l’image de l’entreprise.  Il la représentera par la suite auprès de ses camarades sur le campus et pourra ainsi la faire connaitre, développer et véhiculer son image et attirer les profiles adéquats à l’embauche.

En somme, contrairement aux idées reçues, les stagiaires ont plus de forces que de faiblesses.  La seule contrainte qu’ils représentent est qu’ils aient besoin d’un formateur ou d’une personne qui ait la patience de les guider et les orienter durant leur période de découverte de l’entreprise.

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?