Savez-vous parler de vos soft skills en entretien?

Le terme Soft Skills est de plus en plus souvent utilisé lors des entretiens d’embauche. Les recruteurs sont davantage plus regardants sur les capacités comportementales que sur les aptitudes techniques des candidats. En partant de ce constat, nous avons voulu savoir si cet aspect ô combien important, était mis en valeur ou non chez le candidat, ou même s’il est connu, et ce à travers un sondage réalisé simultanément sur notre site internet www.emploitic.com durant un mois,  ainsi que sur notre page Facebook . Nous avons exposé ce sondage comme suit : Savez-vous parler de vos Soft Skills en entretiens d’embauche ? Trois réponses ont été proposées : Oui, Non, et Soft Skills, c’est quoi ? Nous avons en tout totalisé 1108 réponses.

Mais en fait, c’est quoi Soft Skills ? C’est la réponse de 365 votants soit 32,9% des participants, ne connaissant pas le terme. En fait, c’est tout simple ! Il s’agit de notre savoir-être en général, mais surtout, le savoir être dans un milieu professionnel. Les entreprises ont besoin aujourd’hui dénicher les talents, dont le savoir être concorde avec leur esprit et leurs aspirations, mais aussi résistant aux changements perpétuels, dans un monde qui évolue à la vitesse de l’éclair !

305 personnes (27,5%) disent ne pas savoir parler leurs compétences comportementales. Comment mieux les mettre en avant ? Tout bonnement en intégrant cette partie aux compétences métier, en parlant de sa réaction et de sa prise en main de situations concrètes, voire difficiles, qu’ils ont eu à vivre, et comment elles ont réussi à les surpasser, et à rebondir dessus. Beaucoup de recruteurs intègrent la mise en situation dans leur entretien afin de ressortir les soft skills de leurs candidats : beaucoup d’entre nous ont entendu ces questions : qu’auriez-vous fait si ? Si vous étiez face-à telle ou telle situation, quelle aurait été votre réaction ? Ici, le ton est très important ! Il doit être convaincant et surtout positif, afin de retenir un maximum l’attention du recruteur.

Les 39,5% ,soit 438 personnes restantes disent savoir parler de leur soft skills durant un entretien. Elles savent valoriser les aptitudes les plus recherchées par les recruteurs .

En conclusion, les candidats doivent dédoubler d’efforts afin d’améliorer leur savoir être, et ce en concordance avec leurs compétences techniques, ainsi qu’avec leur environnement de travail. Le candidat doit en effet regrouper la plupart de ces qualités :
- Etre positif en voyant toujours le bon côté des choses, en étant créatif, en proposant toujours des solutions,
- Communiquer avec ses collègues , en ayant le sens du partage et de l’échange, et s’adapter à tous types de situations et de changements.

 

Yasmine Hadj-Ahmed,
Community Manager.

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur En savoir plus