70 % des employés passent plus d'une heure sur leur téléphone

 

 

70 % de nos abonnés sont souvent distraits par leur téléphone portable pendant les heures de bureau et le plus souvent par des notifications de messages ou d'applications. Telles sont les observations ressortant du sondage effectué par la page facebook Emploitic.com Algérie

Depuis l’avènement et la prolifération des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et tutti quanti) et la facilité avec laquelle on peut y accéder sur nos appareils mobiles, les employeurs privés comme publics se retrouvent avec un dilemme : doit-on en interdire l’accès au travail ? Le rendement des employés s’en trouve-t-il affecté ?

On pourrait penser qu’une personne ayant accès à l’ensemble de ses plateformes sociales sur les aires de travail verrait sa productivité réduite. Pourtant, des études disent le contraire en affirmant que son rendement s’en trouve amélioré.

Dans une étude parue en 2012, KMPG indique en effet que bloquer l’accès aux réseaux sociaux est un geste inutile, car le tiers des employés trouveront une façon de contourner ce problème.

En 2013, Jeanne Meister écrit dans la section Leadership du site Forbes que pour devenir plus performant au travail, il faut utiliser LES – au pluriel — réseaux sociaux ! Elle y résume deux études distinctes démontrant que dans certains milieux, les employés demeurent plus longtemps au travail et améliorent leurs compétences en communications en utilisant les médias sociaux pour échanger avec clients et partenaires. Ils n’ont plus la notion de faire partie d’un « système », mais bien d’un réseau d’échanges où l’humain trône au centre.

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?