Nos astuces pour bien négocier une augmentation de salaire

 

Demander une augmentation à votre patron ne s’improvise pas. Comment bien se préparer ? voici nos conseils :

Choisir le moment opportun

Demandez un rendez-vous en court d’année en fonction de votre date d’arrivée dans l’entreprise. Mieux vaut éviter les créneaux mai/juin et décembre/janvier, pris d’assaut par vos collègues. Et généralement on attend d’avoir au moins un an d’ancienneté pour y prétendre.

 

Analysez votre salaire

Pour être cohérent, vous devez vous situer sur le marché du travail, ce qui suppose de bien connaître le niveau de votre salaire par rapport à votre âge, votre expérience, votre secteur d’activité et l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Pour cela, vous pouvez discuter autour de vous, dans les réseaux etc. Mais restez réaliste et raisonnable.

 

Persuadez votre interlocuteur

Il ne suffit pas de juger qu’on mérite une augmentation de salaire pour l’obtenir encore faut-il convaincre. Comment ? En trouvant le juste milieu : sachez mettre en avant vos réussites sans pour autant paraître arrogant.

 

Piège à éviter

Vous devez être sûr de vous mais ne menacez jamais votre employeur de quitter votre poste ou d’aller voir la concurrence s’il vous refuse ce geste salarial. Le chantage n’a jamais  mené à l’augmentation et cela pourrait au contraire s’avérer contre-productif. Vous pourriez effectivement perdre définitivement la confiance de votre supérieur.

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?