La 3G et la 4G ne resteront pas sans effet sur le développement du e-learning (directeur d’IDEO Learning Algérie)

Oussama Esmili, directeur d’IDEO Learning Algérie, s’exprimait lors d’un forum sur le e-learning organisé hier à Alger en collaboration avec Gecos et Emplotic.com. Pour lui, avec ces nouveaux acquis technologique, l’Algérie ne restera pas longtemps à l’écart de la révolution digitale mondiale.

IDEO Learning Algérie, en partenariat avec Emploitic.com et CEGOS, a organisé un forum sur le e-learning le 8 novembre 2016 à l’hôtel Sofitel d’Alger. « Nous poursuivons nos efforts pour accompagner la transformation digitale de la fonction RH. Après le e-recrutement, il nous a semblé opportun de nous associer aux leaders dans le domaine du e-learning pour offrir aux entreprises et aux particuliers de nouvelles méthodes d’apprentissages », a déclaré Djaffer Louai, directeur Général d'Emploitic.com.

C’est sur cette base que les trois leaders des solutions RH, IDEO, la société algérienne spécialisée en formations multimodales, le site de recrutement en ligne emploitic.com et CEGOS, le numéro un de la formation en Europe, ont organisée cette réunion, qui s’est concentrée sur la digitalisation de la formation, incontournable au vu de la transformation progressive de l’ensemble des métiers de l’entreprise.

Le e-learning est un outil de formation via internet, qui relie la pédagogie et la technologie. Il permet aux apprenants de bénéficier de formations sans avoir à se déplacer, réduit les coûts et fait gagner du temps : les stagiaires peuvent suivre des cours depuis leur domicile et à leur rythme à l’aide d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un simple smart phone.

Les résultats d’une enquête d’emploitic.com, qui s’est étalée sur plusieurs mois et a touché un peu moins de 200 professionnels des ressources humaines dans le monde, indique que 75% des DRH participants connaissent déjà le e-learning et y sont favorables, 25% ont déjà suivi une formation en ligne, 18% ont des projets e-learning en cours et 22% prévoient des projets de e-learning pour 2017/2018.

Lors de ce forum Pascal Debordes, directeur à l’international de CEGOS, a mis l’accent sur l’importance de la digitalisation de la formation en entreprise, qui, selon lui, permettra d’optimiser l’investissement formation de toute entreprise. Il a expliqué les principales étapes devant conduire à l’intégration de modalités digitales dans la formation.

Oussama Esmili, directeur associé IDEO Learning, a, quant à lui, exposé aux DRH les moyens d’attirer et d’entretenir la motivation des apprenants en e-learning. Selon lui, avec la considérable avancée que connaît l’Algérie en matière de technologies (la 3G et récemment la 4G), le e-learning s’installera certainement dans la révolution digitale qui vise à transformer l’entreprise algérienne dans les 5 prochaines années.

Les dernières minutes du forum ont été consacrées au retour d’expériences d’entreprises algériennes, dans leur déploiement du e-learning , à l’instar de l’opérateur Djezzy, qui s’est lancé dans ce genre de formation en 2007, en utilisant le BLENDEDة un concept qui englobe la formation présentielle, réservée au volet pratique et la formation en ligne consacrée au côté théorique ; ces formations portent sur les techniques de vente , le marketing et l’anglais selon le responsable de communication Kamel Nail Djoudi.

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?