Emploitic fête ses dix ans, Le leader du recrutement en ligne veut internationaliser ses ambitions

Se positionnant comme l’intermédiaire entre les demandeurs et les offreurs d’emploi, sur le net et application mobile, en Algérie depuis sa création en 2006, Emploitic est aujourd’hui leader sur son marché. Les ambitions de cette jeune entreprise s’élargissent : elle désire désormais investir le marché international.

Naouel Boukir - Alger (Le Soir) - Ne la percevant pas telle une finalité, l’internationalisation constitue surtout la suite logique d’un succès sur un marché local ou plutôt son accomplissement, pour l’équipe jeune d’Emploitic.

Cette internationalisation, qui se prépare pour fin 2016, se veut d’abord «régionale et africaine, par prédisposition» pour le leader du recrutement en ligne en Algérie. C’est pour des raisons «de concurrence et de confidentialité de la stratégie d’expansion d’Emploitic.com», qu’aucune précision des marchés visés ne peut être communiquée, a mentionné Louai Djaffer, directeur général du site.

Cela dit, leur idée ou politique d’internationalisation a été partiellement inspirée et facilitée par leur adhésion à «Network» : un réseau international englobant les leaders du recrutement en ligne dans 133 pays à travers le monde. Fêtant hier ses dix ans, c’est avec fierté que les deux cofondateurs de la plateforme en ligne du recrutement, Tarik Metnani et Louai Djaffar, estiment qu’Emploitic est réellement «parmi les entreprises qui ont changé les règles du jeu du marché de l’emploi».

Une startup visionnaire

Une petite décennie en arrière, en 2006 plus exactement, parler du recrutement en ligne constituait «un véritable pari en ce temps-là», a rappelé L. Djaffer. Il est vrai que l’idée des deux cofondateurs avait anticipé les besoins réels de la société algérienne massivement connectée aujourd’hui. Pourtant, en 2006, «rares étaient les entreprises qui disposaient d’un ordinateur, encore moins d’une connexion internet». Tout le génie était d’avoir «la bonne idée au bon moment», d’autant plus qu’elle touche un secteur aussi stratégique que celui de l’emploi, autrement dit l’économie dans sa globalité. C’est pourquoi Emploitic est agréé par l’Etat depuis 2010 et est «partenaire» de l’Anem et du ministère du Travail.

«On était seulement deux au départ, actuellement nous sommes plus de 50 collaborateurs engagés à développer l’idée Emploitic», a ajouté T. Metnani. Le recrutement a foncièrement évolué depuis, attendu les 15 millions d’internautes, les entreprises qui sont beaucoup moins administratives et les offres d’emploi qui subissent «une transformation lente mais nette» aujourd’hui, de plus en plus de type industriel. Actuellement, le recrutement est à hauteur de 80% sur le net en Algérie. Emploitic, à lui seul, compte plus de 700 000 candidats, dont 70% sont en poste, 8 000 recruteurs, dont 20% sont ressortissants du secteur public (Cosider, Air Algérie, Seal, Sonelgaz, filiales de Sonatrach, entre autres) avec un taux de satisfaction global de près de 96%.

Source : lesoirdalgerie

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?