La lettre de motivation décortiquée

Que vous prépariez votre candidature au stage de vos rêves ou à votre premier emploi, vous aurez tous à passer par la célèbre étape de la lettre de motivation. Pourtant, plus qu’une simple formalité un peu rébarbative, la rédaction de cet élément primordial de votre candidature est une opportunité pour vous distinguer avant même d’avoir rencontré votre recruteur.

Bien souvent, ce dernier commence par regarder les CV qu’il a reçus, il écarte alors rapidement les profils qui ne correspondent pas à ce qu’il cherche, puis se concentre sur sa « short-list » de candidats. Si vous êtes retenu, c’est à ce moment-là qu’il se plonge dans votre lettre. Voici votre chance de briller et de faire la différence. Et pour vous aider à sortir du lot, on vous livre nos conseils à travers une série de mots-clés. 

 

 Structure (vous/moi/ensemble)

Pour que vous sachiez où aller, on commence par l’essentiel : comment organiser votre lettre ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la meilleure lettre de motivation ne commence pas par parler de vous, mais bien de l’entreprise dans laquelle vous postuler. Voici les grandes étapes à suivre :

  • Contextualisation : un premier paragraphe assez court, juste pour placer le contexte et introduire votre candidature.
  • Pourquoi cette candidature : gardez en tête que le recruteur a déjà lu votre CV, il vous connaît. Commencez donc plutôt par expliquer ce qui vous a amené à postuler ici, les éléments qui vous attirent, montrez votre intérêt pour l’entreprise.
  • D’où vous venez : à vous de jouer, lancez quelques pistes et évoquez les éléments que vous voulez mettre en avant en ne perdant pas de vue les attentes du recruteur. Ne faites pas l’erreur de trop vous étendre sur votre diplôme, allez plutôt chercher des éléments nouveaux dans votre parcours, des projets et qualités qui ne figurent pas dans votre CV.
  • Pourquoi ils ont besoin de vous : c’est le sommet de votre lettre, concentrez-vous sur ce que vous pouvez apporter, montrez que vous avez non pas des atouts mais les atouts nécessaires et qu’ensemble vous allez accomplir de grandes choses.
  • Conclusion : il vous reste à tirer votre révérence, des derniers remerciements et une jolie formule de politesse simple, efficace et pas trop pompeuse.

 

 Personnalisation

Le recruteur sait que vous n’avez probablement pas postulé uniquement à son annonce… votre mission c’est donc de le convaincre que parmi toutes vos candidatures, c’est celle-ci qui vous attire tout particulièrement, davantage que toutes les autres. À l’inverse, rien ne nuira plus à votre candidature qu’une lettre impersonnelle et passe partout.

Pensez également à adapter le ton à votre interlocuteur (un cabinet de recrutement ou le service RH d’une entreprise), ainsi qu’au type de poste.

 

Pertinence

Vous êtes en début de parcours et vous n’avez pas assez de contenu pour remplir des pages entières… c’est loin d’être un défaut, au contraire le recruteur en est bien conscient. Ne cherchez donc pas à compenser votre jeunesse par une longue lettre, soyez plutôt concis, précis et efficace.

Essayez donc d’être synthétique, de sélectionner les informations les plus intéressantes en vous mettant à la place du recruteur, et ne répétez pas votre CV. De la même façon, évitez les formules trop alambiquées et allez à l’essentiel. Enfin n’hésitez pas à vous appuyer sur des éléments de l’annonce pour vous assurer de frapper juste.

 

Curiosité

Vous avez déjà eu la désagréable expérience d’une bande annonce qui vous dévoile toute l’intrigue du film ? Vous n’aviez plus envie d’aller le voir… le mécanisme est le même avec une lettre de motivation trop bavarde.

Votre objectif est de faire un teasing, de lancer des pistes, d’évoquer des idées qui vont susciter la curiosité du recruteur et lui donner l’envie de vous rencontrer. Interpellez-le avec des éléments complémentaires à votre CV comme des projets étudiants, ce sera autant de pistes intéressantes à développer pendant l’entretien.

 

Forme 

A travers votre lettre, le recruteur évaluera votre rigueur et votre structuration. Ne négligez donc pas la forme. Pensez à faire des paragraphes courts et aérés, dans une police agréable à lire et à justifier votre texte. Ne dépassez pas une page, encore une fois vous êtes jeune.   

 

Pour conclure, on vous livre quelques petits conseils authentiques, des détails qui vont faire la différence :  

  • Attention à l’intitulé de son fichier. Trop d’entre vous oublient ce détail, mais le recruteur le remarque et apprécie toujours un fichier bien nommé, c’est gage de sérieux et de rigueur. Evitez les « lettre de motiv » et pensez à toujours personnaliser votre fichier avec votre nom et prénom.
  • Préciser la référence de l’annonce. Ou au moins l’intitulé du poste, c’est un autre gage de personnalisation et le recruteur sera renforcé dans sa conviction que vous postulez à ce poste-ci et aucun autre.
  • Une mise en page et une orthographe irréprochable. Pensez à justifier vos paragraphes et à faire relire votre lettre plusieurs fois par des personnes différentes.
  • Attention à vos informations, vérifiez bien vos sources si vous mentionnez des chiffres ou l’actualité de l’entreprise.

 

Lire l'article à sa source  

Partagez vos avis

Participez à l'amélioration du site en envoyant vos commentaires:

Vous êtes ?